Challenge Equip’Athlé 2015

Il y avait ce weekend la finale nationale du Challenge Equip’athlé à Dreux. Nous avions deux équipes minimes d’engagées, une en fille avec le 4ème bilan et les garçons 17ème à la marque avant le début des épreuves. Nos souhaits étaient diverses, accrocher un top 5 voir un podium chez les filles et chez les garçons arriver à rentrer dans le top 8. Nos équipes étaient légèrement modifiées par rapport au tour précédent. Chez les garçons notre équipe se composait de Jérémy Camier (TA), François Coroller (TA), Guillaume Barbot (Vitré), Dérilien Lustse (COP), Ghislain Esnault (Vitré) et Adelin Revault (Vitré). Pour les filles nous pouvions compter sur Shana Grebo (TA), Honorine Desilles (JA), Chloé Roupie-Briand (ACHV), Charlotte Coville (TA), Lou-Anne Jollivet (JA) et Enora Hilary (TA).

 

Nous sommes vendredi après-midi, départ pour notre lieu d’hébergement, un gîte dans un centre équestre à quelques kilomètres du stade, deux grandes chambres, une par équipe et une cuisine collective. Nos athlètes se chargent de la préparation du repas et de la vaisselle et tout le monde mange ensemble dans la salle de restauration. On pourrait se méprendre à une journée de stage, très bonne ambiance, conviviale, et dynamique. Une fois le petit discours préparatoire à la compétition fait direction le lit.

 

Nous sommes samedi, les choses sérieuses commencent. Nous pouvons observer deux états d’esprit différents. Chez les filles, on sent l’expérience des grands rendez-vous, du calme, du savoir-faire pour arriver au top à la différence de nos garçons qui découvrent pour la plupart le haut niveau, nous avons à faire à de la fougue, de l’envie et la volonté de vouloir déplacer des montagnes pour aller chercher quelque chose d’inaccessible au vue de leur place actuelle.

La journée s’annonce compliquée, le changement dans l’organisation de Dreux perturbe les arrivées des listes de concours, toute la journée nous avons couru après ces listes pour savoir quand et où les athlètes sautaient ou lançaient. Lorsque tu es coach, les équip’athlé ce n’est pas évident mais quand c’est mal organisé c’est encore un peu plus stressant.

 

Il est 15h30, les fauves sont lâchés. Les garçons ultra-motivés et les filles calmes et sereines dans ce qu’elles ont à faire.

Tout commence avec les sprints, François ouvre les hostilités avec le premier 100m de sa carrière, il réalise 12’’14 avec un vent négatif et suivi d’un joli 13’’14 pour Chloé sur la même épreuve. Pendant ce temps-là, Honorine réalise 24m19 au disque, Shana lance à 9m22 au poids.

Ça démarre sur les chapeaux de roues, tout le monde est dans le coup. Les courses continuent, Ghislain échoue tout près de son record en 6’’48 et Dérilien, embêté par son genou, fait quant à lui 6’’77.

C’est maintenant au tour des concours, les choses sérieuses commencent, Honorine assure 1m46 en hauteur, Charlotte, après quelques mésaventures avec le juge arbitre pour un essai « pseudo-mordu », a le droit de retenter sa chance sur un 5ème essai et réalise un bond à 11m25 au triple. Les garçons ne sont pas en restes, ultra-motivés et mort de faim font tomber leur record les uns après les autres, Jérémy réalise un excellent résultat en Hauteur avec 1m86 et Guillaume 12m33 au triple. Et ce dernier réalise un bon jet au poids avec 12m20, et pendant ce temps-là, Adelin de retour de blessure réalise un très bon lancer à 41m45 au marteau.

Les concours continuent pour les filles pensant que notre demi-fondeuse se prépare. Chloé réalise un super concours de longueur avec que des marques à plus de 5 mètres dont un bond à 5m22 quant à Lou-Anne, elle lâche tout sur le dernier essai pour réaliser 4m96.

Enora s’élance sur son 2000m, et sur une course mal maîtrisée, arrive à battre son record en 7’12’’03.

Allez, le stade ferme, direction le gîte pour faire le point sur la journée. Nous sommes en avance sur nos prévisions mais le dimanche est la journée de tous les dangers, la hauteur, les haies et surtout les relais.

Nous sommes dimanche, leveés 6h car les épreuves commencent à 8h45 pour François et son 1000m, Dérilien et le poids, Ghislain au disque, Lou-Anne au triple et les 200 mètres haies aux alentours de 9h30 pour Charlotte et Shana.

François dans la série la plus rapide s’accroche au meilleur et réalise 2’47’’74. Ghislain dans la fraicheur bat son record au disque et nous fait un 30m24.

C’est au tour des haies, Charlotte ouvre le bal avec un chrono proche de son record en 30’’68 suivit de Shana qui réalise 30’’12.

Nous retrouvons l’envie des garons et le calme de l’expérience des filles mais tout le monde a le même but, faire les meilleures performances pour l’équipe.

Les garçons, ont des réussites différentes, Jérémy et Adelin sont en dedans mais Guillaume est à 2 doigts de son record sur 100 haies en 14’’87. Lou-Anne assure un joli 12’’45 et Honorine réalise 13’’44 sur 80m haies.

Les concours débutent en même temps. Chloé réalise 1m54 en hauteur et est tout près de passer 1m58. Quand à Ghislain sur la même épreuve, après un début de concours raté, 2 échecs à 1m62 et 2 échecs à 1m66 et un changement de marque, il explose son record en effaçant 1m74 et est tout près des 1m78. Adelin, en manque de forme, manque son concours de la perche mais nous lui en voudrons pas. Après un « strap des familles » et une remobilisation de son équipe, Dérilien réalise un joli saut à 5m80 en longueur, points importants pour la suite de l’aventure.

Le stress commence à monter avec l’approche des relais, mais pour ne pas nous rassurer, Enora au javelot fait essai, 26m, essai et sur le dernier réalise la performance avec 29m98. Ouf nous sommes « sauvés »

 

Tout le monde est au taquet, nous approchons de la fin de ce week-end et nous attendons les résultats intermédiaires avec impatience. Nous travaillons les relais pour que les risques soient minimes.

Il est 15h45 et les garçons sont en chambre d’appel. Nous sommes à notre grande surprise 4ème à 5 points des 3èmes. Nous avions un relais faible à St Renan, il a été modifié, nous croyons au miracle et à une faute de l’adversaire direct. Guillaume qui prend le départ se plaint de son ishio. Un coup de froid et un discours style « entraîneur de rugby : « tu sers les dents, les fesses, tu n’as que 60m à parcourir aller il faut y aller ». Guillaume prend un super départ, le passage avec Dérilien est excellent mais les autres équipes sont supérieures et nous passent devant, Dérilien transmet le témoin à Ghislain qui refait un peu le retard puis qui le donne à François qui finit en trombe à la 5ème place en 28’’63 soit 9 points de plus qu’à St Renan.

 

C’est au tour des filles, nous sommes 2èmes, Bordeaux, devant nous est intouchable et nous sommes relâches au vu de la 3ème place mais nous ne sommes pas à l’abri de la faute. Ce relais est nouveau, et ne se connais pas. Chloé prend un super départ, le transmet parfaitement à Charlotte qui enchaîne avec Shana, nous sommes juste derrière Bordeaux, le passage entre Shana et Lou Ann balbutie un peu mais passe, nous échouons sur les talons de Bordeaux avec un super chrono de 30’’60. Le record du club a tremblé.

 

Depuis le mois de mai où le challenge équip’athlé a commencé, avec ses joies, ses peines, ses peurs, ses calculs d’apothicaire…. Nous arrivons enfin au dénouement final. Les garçons avec des qualités moindres que les années précédentes mais une solidarité, une force de caractère et une envie inégalable de se transcender finissent tout de même, contre attente, à finir à une très très belle 4ème place avec un total de 446 points, alors que nous étions que le 3ème club breton avant ce weekend.

Les filles, avec leurs expériences, leurs qualités, leurs solidarités ont réussi à faire le job qui est récompensé par un très joli total de 479 points ce qui leur permet de monter sur la 2ème marche du podium.

 

Moi qui les suis depuis le début, en me tirant les cheveux devant mon ordinateur en espérant faire la meilleure équipe possible, en me faisant des cheveux blancs sur le stade le jour de la compétition je tenais, à les remercier pour ces moments de bonheur partager avec eux lors de ce weekend.

Je tiendrais aussi à remercier vivement au nom de tout le HBA nos 2 jeunes juges, Lebreton Gwennan et Lebourcq Gwendoline qui sans elles nous ne pourrions pas espérer accrocher d’aussi jolies places.

Merci aussi à Amanda Ferré et Fabien Fournier qui étaient remplaçants mais présents dans l’aventure depuis le début. Et enfin, à Bénédicte Camier pour son soutien lors de ce weekend end et à René Bourguignon qui j’ai formé un tandem de coach de choc.

Et enfin, une pensée pour Thierry Fesnoux, présent avec moi dans la composition des équipes depuis le début mais absent physiquement ce weekend end mais pas par la pensée.

 

Je vous donne tous rendez-vous l’année prochaine pour j’espère, d’aussi belles aventures

 

Emmanuel.

 

Résultats complets du Challange Equip’Athlé 2015

 

Les photos arriveront plus tard.